biographie

Monsieur HE Canbo est né en 1966 à Kunming, Chine. Il est diplômé en 1989 à l’Institut des Arts de Yun’nan. En 1999, il est invité d’effectuer des activtés d’échange artistique à Tokyo sous le patronnage du Ministère de la Culture de Japon. En 2000, il est recruté comme le chercheur artistique de l’Université des Beaux-arts de TAMO, Tokyo. En 2008, il est décerné le grade du master d’art (FMA)par l’Institut Central des Beaux-arts.

Monsieur HE Canbo entreprend depuis longtemps la représentation de dessin de l’art sur le papier, il a visité le Japon, l’Inde et l’Europe, et a organsiné l’exposition individulle et participé à l’exposition collective à Beijing, Shanghai, Paris, New Delhi, Tokyo, Fukuoka, Seoul, etc.

Ses oeuvres sont collectionnées par l’Institut Central des Beaux-arts, le Musée des Beaux-arts de Guangdong, le Musée des Beaux-arts de l’Institut des Beaux-arts de Guangdong, la Fondation de l’Art de Beijing, l’Institution d’Art de Sanshang de Hangzhou, UNAC TOKYO, etc.

Publication:

  • 《 Sélection des Oeuvres de Peinture Traditionnelle Chinoise de He Canbo》par UNAC TOKYO en 2000.
  • 《 Peinture Traditionnelle Chinoise de He Canbo》 par la Maison d’Edition de l’Insitut des Beaux-arts de Chine en 2006.

Commentaires de ses oeuvres:

  • 《 Adieu la Solitude—HE Canbo 》 écrit par Masawumi unagami ( Japonais) en 2000  
  • 《 HE Canbo,un Peintre Chinois qui Embrasse Toutes les Connaissances 》écrit par Alain Jouffroy ( français )en 2003
  • 《 Image de la l’Existance---Image et Analyse des Oeuvres de HE Canbo  》écrit par YIN Shuangxi en 2004
  • 《 Apres la Mort du Dieu--- Analyse des Oeuvres de Peinture Traditionnelle Chinoise de HE Canbo  》écrit par ZOU Yuejin en 2006
  • 《 Vague de l’Ordre Spirituelle--- Discours des Oeuvres de HE Canbo  》écrit par SUN Lei en 2007  

Autobiographie: 

La conscience exprimée par la peinture présente le relâchement, la liberté, l’imagination, la vivacité, la sensibilité, la résolution, la confusion, la vague, l’aventure, l’hésitation, etc., il reste beaucoup de mots pour la décrire. La création de la peinture est confortable, c’est une procédure de l’ouverture du monde spirituel d’un invidivu vers l’extérieur. Si on cherche l’existance de l’art hors d’expériences, c’est un lancement et une condensation qui sont pleins de possibilité, découverte, percée et rebéllion.

Entre la peinture concrete et abstraite, on représente la “personne” comme l’ensemble de “l’être-humain” à travers de la zone intermédiairement de l’image et de la symbolisation, c’est probablement le foyer dans les problèmes de globalisation dans lesquels nous vivons aujourd’huil. Devenir “ artistique” est juste un des résultats concernant la perte sans cesse de la beauté et le monde spirituel ultimes.